La phytoremédiation au service de l’agriculture urbaine

DSC_6427

Le 12 décembre 2013, un arrêté du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale a fixé un subside destiné à mettre la phytoremédiation au service de l’agriculture urbaine en région de Bruxelles-Capitale.

Le 13 janvier 2014, l’étude a démarré officiellement et des expériences ont été menées sur trois friches polluées. Le rapport intermédiaire concernant ce projet est disponible ici:

Rapport Intermédiaire “La phytoremédiation au service de l’agriculture urbaine”

L’équipe qui mène ce projet est composé de :
- Simon De Muynck et Stephan Kampelmann pour le compte du Centre d’Ecologie Urbaine ASBL (CEU ASBL).
- Nausicaa Noret et Thomas Drouet pour le compte du Laboratoire d’Ecologie Végétale et de Biogéochimie de l’ULB.
-
Le Comité d’Accompagnement est composé de :
- Représentant(s) du cabinet de l’environnement et de l’agriculture
- Bernard Lemaire, chef du service assainissement et de gestion des risques de sols (IBGE)
- Grégory Van Roy, responsable des instruments financiers de la Division Sols (IBGE).
- Saïd El Fadili, chef de la sous-division sols (IBGE).
- Rachelle Rubert : Chef de service, Division Espaces Verts (IBGE).